• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Archive mensuelle de octobre 2008

Page 2 sur 3

Le lycée Honoré de Balzac à l’honneur sur France 4 ce soir

France 4  lance ce soir une nouvelle émission «Questions de génération» dont le concept est de placer chaque mois  un «politique» face à des lycéens ayant participé à la préparation de l’émission. Le Lycée International Balzac a été choisi car il présente à la fois une grande mixité sociale et de bon résultat au bac, tout en étant le plus grand lycée de Paris.

Date : 20/10/2008
Horaire : 20H45 – 22H15
Durée : 90 mn
Le lycée Honoré de Balzac à l'honneur sur France 4 ce soir dans Mandat d'élu blank

Tout au long de l’année, Samuel Etienne investit le lycée Honoré de Balzac, dans le XVIIe à Paris, pour y organiser une rédaction composée de lycéens. Ensemble, ils éclairent l’actualité avec leurs mots, leurs analyses, et questionnent les politiques sur les thèmes qui les concernent. Autour de l’animateur, quinze lycéens participent activement à l’émission, préparant les sujets pendant la semaine dans un atelier installé dans l’établissement.

« Charléty sur roulettes » : du 27 octobre au 5 novembre

La Mairie de Paris ouvre le stade Sébastien Charléty aux jeunes parisiens dans le cadre de l’opération « Charléty sur roulettes ». Des initiations gratuites sont ainsiproposées aux enfants âgés de 8 à 16 ans.

Différents ateliers sont mis en place pour l’occasion :

  • initiation à la pratique du bowl (initiation et perfectionnement aux différentes techniques),
  • initiation au roller pour débutants sur modules urbains (vagues et plans inclinés),
  • animations trampoline.

Toutes les activités sont encadrées par des éducateurs sportifs diplômés et le matériel pour les différentes activités est fourni gratuitement, en échange d’une pièce d’identité.Cette année, 3 compétitions sont organisées :

  • Samedi 25 octobre : Roller
  • Dimanche 26 octobre : skate
  • Dimanche 2 novembre : BMX.

(Inscription libre)
Une autorisation parentale pour s’inscrire et participer aux activités est nécessaire pour les mineurs.
L’opération « Charléty sur roulettes » sera ouverte au public tous les jours de 13h30 à 18h.

Attention l’opération sera fermée le 1er Novembre.

L’entrée se fait par le 99, Boulevard Kellermann (13e) Paris.
Accès RER B – Cité Universitaire, PC1 – 67 – 21- station Porte de Gentilly.

Pétition : un pays, une école, notre avenir.

Mobilisation nationale de dimanche prochain, 19 octobre, à Paris, au côté des organisations de la communauté éducative.

  • Départ à 13h00 – Place d’Italie

 

L’éducation est notre avenir : il ne doit pas se décider sans nous !

Appel des 21 organisations

Notre pays a cette chance extraordinaire de disposer d’un grand service public laïque d’Education. Il traduit notre choix républicain d’une société où tous les citoyens vivent ensemble. Mais imagine-t-on ce que deviendrait ce principe, sans ce tour de force de l’accueil de tous les jeunes, sans distinction, réalisé quotidiennement par notre École ?

Cette Ecole publique, que nous aimons pour ses réussites incontestables, rencontre aussi des difficultés. C’est pourquoi nous souhaitons passionnément qu’elle évolue et se transforme pour s’acquitter vraiment de sa mission démocratique : faire réussir tous les jeunes, pas seulement les plus favorisés ou les plus « méritants ».

Pour nous, ce débat et cet effort concernent tous les citoyens car, à travers l’avenir de la jeunesse, c’est celui du pays qui se joue.

Or, en lieu et place de ce que devrait nécessiter cette grande cause nationale, rassemblant largement les citoyens, à quoi assistons-nous ? Au spectacle d’une politique gouvernementale qui, au-delà des habillages, ne voit dans l’Education qu’un moyen d’économiser. Plus que tout discours, la préparation du budget 2009 en est la démonstration : 13500 suppressions d’emplois programmées, soit, dans le cadre triennal dans lequel ce budget s’inscrit, plus de 40 000 postes promis à disparition sur les 3 ans, à rajouter aux 11 200 suppressions de cette année !

Tout n’est sans doute pas question que de postes en matière éducative, mais nous affirmons que rien ne pourra se faire dans cet acharnement d’un « toujours moins de postes » ! Rien ne pourra davantage se faire avec des réformes à marche forcée encore moins lorsqu’elles aboutissent à de vraies régressions. Rien ne pourra se faire non plus si l’Etat ne cesse de se désengager de ses missions, déléguant hors de l’école ce qu’elle doit assurer pour tous.

Aussi, nous poussons aujourd’hui un cri d’alerte : cette politique va détériorer sur le long terme le service public d’Education. Elle porte tous les ingrédients pour que se développe une école à deux vitesses dans une société minée par les injustices et les inégalités.

De ce projet, nous ne voulons pas ! Nous voulons une politique éducative ambitieuse faisant avancer notre Ecole publique en mettant au cœur la réussite de tous les jeunes. Nous voulons pour cela d’autres choix.
Nous en appelons à toutes celles et tous ceux qui pensent que l’Education est une richesse pour notre pays, que l’avenir se joue aujourd’hui, à toutes celles et tous ceux qui refusent que la politique suivie n’entraîne, pour de nombreuses années, le service public d’Education dans l’affaiblissement. Quelle place veut-on donner à l’Education dans notre pays ? Quel citoyen, quelle citoyenne, veut-on préparer ? Nous n’acceptons pas que la société découvre a posteriori qu’on aurait répondu à sa place, en catimini, à ces questions fondamentales !

Alors, mobilisons-nous ensemble, débattons, parlons, proposons, interpellons l’opinion, agissons sans attendre !

Pour signer la pétition : http://www.uneecole-votreavenir.org/

Grande manifestation nationale le dimanche 19 octobre à Paris.

 

 


 

Les organisations à l’initiative de cet appel :
AFL – Cé – CEMEA – CRAP-Cahiers pédagogiques – FAEN – FCPE – FEP-CFDT – FERC-CGT – FGPEP – FIDL – Les FRANCAS – FSU – GFEN – ICEM-pédagogie Freinet – JPA – La Ligue de l’Enseignement – SGEN-CFDT – SUD Education – UNEF – UNL – UNSA Education

 

 


 

Les organisations qui soutiennent cet appel :
AEAT – AFPEN – AGEEM – ANATEEP – APSES – APKHKSES – ATTAC France – CFDT – CGT – CNAL – EEDF – FNAME – Bureau national FNAREN – FNDDEN – FNFR – LDH – MRAP – PRISME – UDPPC – UNSA

Mal de dos à l’école : le poids du cartable en question

La ville de Paris, consciente de ce problème de santé publique, évalue actuellement les dispositions qui pourraient être prises notamment dans le cadre de la mise en place des Environnements Numériques de Travail (ENT) dans les collèges parisiens. Dans le 17e arrondissement, c’est le collège Pierre de Ronsard qui testera dès cette année ces ENT pour mieux en évaluer les usages et convaincre la totalité des collèges de leur intérêt. Les ENT permettent en effet de mettre en réseaux des supports pédagogiques (cours de professeurs, cahier de texte, notes….

A partir des résultats de ces tests réalisés sur 7 collèges parisiens, un programme important de rénovation ou de création des réseaux de communication sera mise en oeuvre. La réalisation complète de ce plan devrait s’étaler sur 4 années à raison d’environ 20 établissements par an.

De son côté, le Ministère de l’Education Nationale doit prendre la mesure du problème et ne pas s’exempter de sa responsabilité sur les établissements scolaires et les collectivités. Il lui revient de dialoguer avec les éditeurs scolaires pour qu’ils proposent des manuels numérisés tout en maitenant les crédits pour l’achat des manuels papiers.

Forum des associations parisiennes

Forum des associations les 17 et 18 octobre 2008Les 17 et 18 octobre 2008 sur le parvis de l’Hôtel de Ville, Paris vous offre son soutien dans le développement et la création de votre projet associatif. Venez donner un nouvel élan à vos projets en vous initiant aux nouveaux usages des technologies de l’information et de la communication.

 

Responsables associatifs, porteurs de projets rencontrez des experts à votre écoute dans les villages thématiques, et découvrez des projets innovants dans des domaines aussi variés que la culture, l’Europe et l’international, les solidarités, le sport, le développement durable, les technologies de l’information et de la communication, l’économie et l’emploi, la citoyenneté et la démocratie ou encore l’engagement solidaire et le bénévolat.

 

Participez aux colloques, débats et conférences animés par des acteurs de la vie sociale, politique, universitaire et économique. Retrouvez enfin des personnalités du monde des arts, du sport, et de l’humanitaire au service du monde associatif, dans l’espace détente spécialement conçu par la Fédération des cafés associatifs de Paris pour l’évènement de l’automne : le Forum des associations parisiennes !

Dîner de l’ACAJA lundi 6 octobre 2008

Discussion au dîner de l'ACAJA

Je me suis rendue avec Muriel Guenoux, conseillère d’arrondissement, au dîner-débat organisé à l’Institut Vatel par Jean-Claude Janan, Président de l’ACAJA (Association des Commerçants et Artisans de la rue de la Jonquière et des rues Adjacentes) sur le thème de la revitalisation du quartier des Epinettes.

Cette soirée a certainement été un succès, et laisse présager une volonté collective forte de faire avancer ce quartier.

Agnès Pannier, Présidente du Rifif

 

La participation active des commerçants et des associations, mais également des élus de tous bords, sera nécessaire à la réussite de tous les projets lancés par la Ville de Paris pour redynamiser ce quartier : opération Vital’Quartier pour le commerce de proximité, OPAH pour l’habitat, GPRU de la Porte Pouchet, projet Clichy-Batignolles, inscription au PLU de l’avenue de Clichy pour la protection renforcée du commerce…

Jean-Claude Janan, Président de l'ACAJA lors de son discours

Présentation de l’opération Vital’Quartier au dîner de l’ACAJA

Vital QuartierÀ l’occasion du dîner organisé par le Président de la ACAJA, M. Jean-Claude Janan, le lundi 6 octobre 2008, le directeur général de la SEMAEST (société d’Economie Mixte d’Aménagement de l’Est de Paris), M. Albertini a présenté l’opération Vital’Quartier qui a été lancée en 2008 sur le quartier des Epinettes et 3 autres quartiers parisiens par délibération du Conseil de Paris. Le budget de cette opération de 63,9 M€ dont 34 M€ apportés directement par la Ville de Paris. Unique en France, ce projet a pour but de favoriser le développement économique et la diversité commerciale dans les quartiers.
Elle permettra à terme, grâce aux moyens alloués par la Ville de Paris, de racheter et d’aménager des locaux destinés aux commerces de proximité, aux artisans, aux professions libérales et aux petites entreprises en harmonie avec la vie du quartier. La SEMAEST dressera un diagnostic qui lui permettra de définir sa stratégie d’acquisition et de fixer les grandes orientations de développement et d’implantation des nouvelles activités.

Cette opération est menée en lien avec la mairie d’arrondissement et en concertation avec les associations de riverains et les acteurs consulaires et économiques.

L’opération se prolongera sur 14 ans pour prendre en compte les temps nécessaires à de telles mesures de fond.

Pour en savoir plus : http://www.semaest.fr/

Zonage d'action SEMAEST

Source : Site Semaest

Important compte-rendu d’Annick Lepetit, députée de la 17e circonscription

Venez rencontrer, dialoguer et débattre avec votre députée Annick LEPETIT et son suppléant Jean Bernard BROS.
Rendez-vous le mercredi 8 octobre à 19h30 à l’Européen (5, rue biot 17e)

http://www.dailymotion.com/video/k4vTISzlZkLSDWNvc5

Tractage au marché des Moines

.

Dimanche 5 octobre 2008
Album : Dimanche 5 octobre 2008
Tractage au marché des Moines avec Patrick Klugman, conseiller de Paris, Jean-Marc, et Sandra
10 images
Voir l'album

img0132.jpgimg0139.jpgimg0138.jpg

Conseil de Paris des 29 et 30 septembre

En cette rentrée, le Maire de Paris a souhaité faire une communication particulière sur les conditions de la rentrée scolaire à Paris qui a été particulièrement difficile :

  • Diminution du temps de travail scolaire effectif des élèvesmais concentration de celui-ci
  • Baisse des effectifs entraînant l’augmentation parfois dramatique du nombre d’élèves par classe
  • Moyens réduits pour les effectifs
  • Sectorisation et dérogations arbitraires pour les élèves du collège, surpopulation (arrêt de travail des enseignants à Carnot, journée de manisfestation vendredi dernier à Honoré de Balzac)
  • charge supplémentaire pour les collectivités avec le service minimum d’accueil

La Mairie de Paris, quant à elle, poursuit son engagement pour la réussite éducative des élèves :

  • Nouveaux établissements livrés ou prévus
  • Entretien des bâtiments et diagnostics thermiques généralisés
  • 100 écoles accessibles aux élèves handicapés (partiellement ou totalement)
  • efforts financiers pour les écoles en ZEP, les RASED (Réseaux d’Aide Spécialisée aux Enfants en Difficulté) et les CLIS (Classe d’Intégration Scolaire) dans le primaire, et pour les SEGPA (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté), les UPI (Unité Pédagogique d’Intégration) ou les classes ou ateliers relais au collège
  • Renforcement des activités périscolaires 41 « Espaces Premiers Livres » nouveaux
  • Poursuite des crédits spécifiques aux collèges pour la réalisation de projets périscolaires
  • et encore bien d’autres projets… Pour les découvrir :

Conseil de Paris des 29 et 30 septembre dans Mandat d'élu pdfCommunication du Maire de Paris sur la rentrée scolaire

123



Amours mauvaises |
Gueyo, dynamique de dévelop... |
Camp Laïque |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Duque / Duc / Duke --- Dom ...
| ennaji
| PANDA