Paris s’engage pour un meilleur service de proximité aux Parisiens

Le Maire de Paris a présenté au conseil de Paris du 2 février une communication « pour un meilleur service de proximité aux Parisiens ». Cette communication présente les orientations de la collectivité ,  dans un double but d’efficacité et de démocratie. Il s’agit de :

  • Réaffirmer l’unité de Paris et l’unité du statut des agents de la collectivité ;
  • Dépasser un certain centralisme qui, lorsqu’il s’applique à des sujets dont la nature est exclusivement locale et dont les enjeux sont principalement de proximité, peut être source de lenteur, voire d’inefficacité ;
  • Renforcer le pilotage territorial en articulant plus harmonieusement les différents niveaux de la collectivité, en offrant aux mairies d’arrondissement et aux services dans les arrondissements, les outils d’une performance au plus près des citoyens.

Les différentes mesures proposées s’organisent autour de trois grands axes :

1 / Transférer aux mairies d’arrondissement des décisions d’intérêt local qui relèvent aujourd’hui de la mairie centrale. Celles-ci, au plus près des usagers et des instances de démocratie participative, auront à décider de :

  • l’affectation des crédits d’investissement pour l’entretien courant des équipements de proximité (écoles, gymnases, crèches, espaces verts…) et de l’espace public ;
  • l’autorisation d’usage de ces équipements ou de l’espace public pour des manifestations à caractère local ;
  • l’attribution des subventions à des associations d’intérêt local.

2 / Améliorer les fonctions de proximité et de pilotage territorial des mairies d’arrondissement. La généralisation des Relais Information Famille et la création des Relais Information Logement vont dans ce sens. De même, l’affectation d’un cadre technique auprès de chaque maire d’arrondissement au côté des cadres administratifs existants permettra de compléter leur dispositif d’intervention.

3 / Organiser pleinement l’administration parisienne dans une perspective de gestion de proximité. Le processus de déconcentration des directions en charge des équipements de proximité (culture, petite enfance, jeunesse et sport) sera poursuivi. Une charte des arrondissements sera élaborée afin de renforcer les relations fonctionnelles entre les mairies d’arrondissement, les services et les établissements  déconcentrés. Un coordinateur local de l’espace public sera désigné dans chaque arrondissement. Le copilotage de la Propreté par les services et la Mairie d’arrondissement est confirmé, cette dernière prenant particulièrement en charge la prévention des incivilités et les actions de communication.

Bien entendu, certaines organisations de travail seront appelées à évoluer, sur ces bases, dans un dialogue social  permanent avec les organisations syndicales.

 

Lors du Conseil de Paris, les élus de droite ont refusé de participer aux débats et ont quitté la salle prétendant que la Mairie de Paris n’en faisait pas assez. Il faut savoir que toutes les mesures de décentralisation à Paris ont été prises uniquement par la majorité parisienne actuelle. La droite n’a jamais fait mine de donner un peu de pouvoir aux arrondissements quand elle était majoritaire à Paris. C’est la gauche qui a multiplié par 9 les finances des arrondissements et leur a attribué des crédits d’investissement tout en augmentant le nombre d’équipements de proximité sous leur gestion directe (cf. le dossier de presse)

0 Réponses à “Paris s’engage pour un meilleur service de proximité aux Parisiens”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Amours mauvaises |
Gueyo, dynamique de dévelop... |
Camp Laïque |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Duque / Duc / Duke --- Dom ...
| ennaji
| PANDA