Un budget 2011 ambitieux et solidaire

A l’occasion de l’adoption du budget de la Ville de Paris au mois de décembre dernier, la majorité municipale de Bertrand Delanoë a réaffirmé ses priorités : solidarité, dynamisme et innovation.

Ce ne sont pas moins de 7,65 milliards d’euros que la municipalité parisienne a voté pour 2011, au service du logement, de la solidarité et des transports des Parisiens. Les impôts locaux, après 2 années de hausse, restent stables. La dette est maîtrisée. Les dépenses de fonctionnement sont contenues. Ce budget démontre le souci de sérieux et d’efficacité de la collectivité parisienne.

Dans un contexte de crise économique et sociale, il est plus que nécessaire de faire face aux effets dévastateurs de la politique d’un gouvernement se désengageant toujours plus de ses missions premières. Le choix principal réside dans la priorité absolue donnée à la solidarité et à l’investissement, c’est-à-dire à l’avenir de notre Ville.

Les budgets de solidarité atteignent un niveau record et dépassent désormais les 2 milliards d’euros :

  • Emploi, notamment avec le renforcement du RSA,
  • Logement, avec l’extension des dispositifs Paris Logement et du Fonds de Solidarité Logement,
  • Insertion, au travers du Plan départemental d’insertion, à l’aide sociale à l’enfance, etc.

Avec un investissement de 1,75 milliard, contre 1,4 milliard en moyenne entre 2001 et 2008, nous souhaitons  répondre aux attentes de justice sociale et de qualité de vie des Parisiens, mais aussi préparer Paris à son avenir dans la compétition des grandes métropoles internationales.
Nous financerons des logements pour les classes moyennes et modestes (6.600 cette année encore), des transports publics rénovés, diversifiés et propres (comme Auto Lib’), des crèches, des équipements scolaires, culturels, sportifs à la hauteur des attentes des parisiens etc. Ce record d’investissement a également pour objectif de soutenir fortement l’activité économique à Paris en cette période de très faible croissance au niveau national, en mettant l’accent sur l’aide aux PME innovantes et aux activités non-délocalisables.

Et la droite, elle,  préfère faire peser sur les entreprises parisiennes – notamment les PME – une augmentation de 800 millions d’euros d’impôts dès 2011, pour le moins incompréhensible au vu de la réforme de la taxe professionnelle.

Communication du Maire de Paris

Les investissements de la Ville en 2011

  • 7,6 M€ d’investissements localisés dans le 17e (voirie, espaces verts, équipements publics), dont 1,8 M€ pour le futur gymnase Saussure, 80 000 € pour le terrain d’éducation physique d’Asnières,1,1 M€ pour les travaux dans les écoles, 85 000 € pour l’éclairage rue Waldeck-rousseau, 250 000 € pour le boulevard Aurelle dePaladine, 262 000 € pour l’aménagement de la rue Dautancourt,100 000 € pour le carrefour Kellner/Leclaire/Navier, 320 000 € pour le square des Batignolles, 160 000 € pour le square des Epinettes…
  • 3,2 M€ pour l’avenue de Clichy,
  • 6,8 M€ pour le futur Conservatoire,
  • 8,2 M€ au compte foncier pour la concession de Clichy Batignolles,
  • 3 M€ pour l’extension du Parc Martin Luther King,
  • 18 M€ pour l’opération Clichy-Batignolles et rue Cardinet (mail),
  • 7 M€ pour les voiries du secteur Saussure (franchissement voies ferrées),
  • et tous les investissements de la ville en matière de logement social…

Investissements localisés sur le 17e

0 Réponses à “Un budget 2011 ambitieux et solidaire”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Amours mauvaises |
Gueyo, dynamique de dévelop... |
Camp Laïque |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Duque / Duc / Duke --- Dom ...
| ennaji
| PANDA