Galerie Carole Kvasnevski : Stéphane Helliot expose en avril

Carole Kvasnevski
www.artcok.com

affichestphanehelliot.jpg

www.stephanehelliot.com

« Vies urbaines »

De Madagascar à la grisaille de l’Allemagne de l’Ouest, de l’éblouissement de l’extase aux ténèbres de la camisole chimique, le parcours de Stéphane Helliot est fait d’ombres et de lumières. Il a puisé dans son vécu une force que l’on retrouve dans ses compositions. Sa peinture délivre un mélange chaotique de force et de sensibilité. Avec les années, un équilibre bien particulier s’y est installé et son style devient nettement reconnaissable. Il a ‘cultivé’ son instinct et la peinture le comble de bienfaits.

Dans les années 90, il se concentre sur les vies silencieuses, comme pour apprivoiser le réel en toute quiétude : il sort petit à petit de son atelier à la rencontre de paysages urbains, de marchés de la banlieue, de nature, de voyages… Il tente de saisir au plus vite l’émotion des lieux et des personnes.  Il rapporte ainsi des tableaux et des croquis des Etats-Unis, d’Afrique et des Antilles.  C’est en baie de Somme qu’il continue ce ‘voyage’ au printemps 2008.

Son expression s’affirme dans les paysages urbains et ses vues de New-York en particulier. Il met au point une ‘techniques picturale’ efficace qui libère encore sa manière de peindre. Il utilise les techniques numériques de reproduction sur divers supports (verre, plexiglas, acier etc..). Il les retouche ensuite à l’atelier avec des procédés variés. Comme cela il réalise des ‘Remix’ de ses propres originaux et il donne ainsi un sens nouveau, très moderne, à ses compositions.

www.stephanehelliot.com

Théo Plassis

 

 Stéphane Helliot (1964) – www.stephanehelliot.com 

  • Première exposition en 1988 à Paris au ‘Bleu Nuit’.
  • Des expositions dans différents salons artistiques à Paris et en banlieue.
  • Expose au Grand Palais à Paris (1990) au salon des indépendants.
  • Deux expositions à Lisbonne en 93 dans le cadre de l’Année Culturelle européenne à la galerie du ‘Chapitô’ (Alfama) et dans un espace culturel du Bairo Alto.
  • Prix spécial pour l’originalité de son travail à Asnières sur Seine en 94.
  • En 1995, sélectionné pour la première édition de Quartiers d’Arts à Asnières sur Seine.
  • Expositions à la radio ‘O’FM’, puis dans le cadre de la fête de la musique organisée par le journal ‘Le Monde’.
  • Directeur artistique de la soirée pour le lancement de Vivendi sur le thème de la fête foraine au Musée des arts forains à Paris (1998).
  • Participe à un projet de prévention spécialisée autour de l’éveil au dessin et à la peinture pour des enfants en difficultés d’un quartier de Nanterre.
  • Devient éducateur spécialisé, entre 2003 et 2005, dans une Maison d’Enfants en placement judiciaire. Premier prix d’œuvres sur papier au salon de Bois-Colombes (2007).
  • Réalise des performances dans des événements publics et privés : au Musée du Louvre, au Centre Beaubourg ou encore à l’Arche de la Défense, mais aussi dans des lieux de la nuit parisienne, bars et clubs privés. La dernière en date : sur scène, avec le Jamaica All Star (Roots Rock Reggae).
  • Fait plusieurs voyages entre 2006 et 2007. Il en revient avec les fruits de son travail (New-York, le Kenya et un carnet de voyage dans les Antilles).
  • En 2008, exposition à l’Office du tourisme d’Abbeville. Un ‘Carnet de voyage en Baie de Somme’. Un regard croisé avec le photographe Pascal Bachelet.
  • Susan Adda Expose son travail au restaurant ‘Le Justine’ à l’hôtel ‘Méridien Montparnasse’ à Paris. ‘Big City Life’, une exposition de vues de New-York.
  • Participe à une vente aux enchères à la galerie ‘Art Curial’ à l’hôtel ‘Marcel Dassault’ en novembre sous l’égide de ‘Tajan – Briest – Poulain’. Vente d’un monotype (‘Queensborough Bridge’) au profit des ‘écoles de l’espoir’.
  • En 2009 exposition à la galerie ‘Arty Show’, au printemps, au salon ‘Art Shopping’ au Carrousel du Louvre à l’automne. Au ‘Carré des créateurs’ à Colombes en novembre.
  • Exposition pour un événementiel du groupe Genesis au salon Richelieu à Paris (ADN Events).
  • Il expose de janvier à mars 2010 à la galerie ‘Amber DH’ à Bordeaux.
  • Présent au ‘Carré des créateurs’ en novembre.

ny2copie.jpg

danslejaunecopie.jpg
 

 

 

0 Réponses à “Galerie Carole Kvasnevski : Stéphane Helliot expose en avril”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Amours mauvaises |
Gueyo, dynamique de dévelop... |
Camp Laïque |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Duque / Duc / Duke --- Dom ...
| ennaji
| PANDA